Cet article date de plus de dix ans.

Fidel Castro aussi peste contre l'extraction de gaz de schiste

L'ancien chef d'Etat cubain a jugé vendredi que le monde "sombrait dans un abysse" à cause notamment de l'extraction de gaz de schiste, une technique contestée qui se développe dans plusieurs pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien président cubain Fidel Castro aux côtés de son frère qui lui a succédé, Raul Castro, lors du 6e Congrès du Parti communiste à la Havane (Cuba) le 19 avril 2011. (JAVIER GALEANO / AP / SIPA)

La fronde contre le gaz de schiste trouve un soutien inattendu. L'ancien chef d'Etat cubain Fidel Castro, qui a passé le pouvoir à son frère Raul en 2006, a jugé vendredi 6 janvier que le monde "sombrait dans un abysse" à cause notamment de l'extraction de gaz de schiste, une technique contestée qui se développe dans plusieurs pays du monde. En France, l'exploration de ce gaz, prévue dans le sud-est, est au cœur d'une vive polémique en raison des inquiétudes qu'elle suscite concernant l'environnement.

"Plusieurs dangers nous menacent, mais deux d'entre eux -le nucléaire et le changement climatique- sont décisifs et nous sommes très loin d'y avoir trouvé une solution", juge-t-il dans les colonnes d'un journal cubain. Il avoue avoir entendu parler "récemment" du gaz de schiste et regrette qu'autour de lui, les gens connaissent si peu le dossier. Aux Etats-Unis, le groupe Total a encore investi récemment dans l'exploration de cette nouvelle source d'énergie. Et le marché pèse déjà plusieurs milliards de dollars.

Fidel Castro cite plusieurs rapports qui relèvent les effets négatifs de la technique d'extraction, notamment un risque de pollution de l'eau dans les sous-sol. Selon lui, le gaz de schiste produit nettement plus de gaz à effet de serre que les gaz extraits dans les puits actuels. L'ancien leader de la révolution de 1959 est même très précis dans ses termes : "Le benzène et le toluène, qui sont mélangées à l'eau utilisée pour extraire le gaz de schiste, sont des produits hautement cancérigènes."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.