Cet article date de plus de sept ans.

Etats-Unis : il prend un ours en photo avant d'être dévoré par le plantigrade

En septembre, un jeune randonneur américain s'est approché d'un ours brun pour le photographier. L'animal l'a alors pris en chasse.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une photo prise par Darsh Patel un randonneur de 22 ans, tué ensuite par cet ours le 21 septembre 2014 à West Milford (Etats-Unis). (DARSH PATEL / AP / SIPA)

Son envie de réaliser un cliché inoubliable lui a été fatale. Darsh Patel, un Américain de 22 ans, est mort, en septembre dans la réserve Apshawa, à West Milford (New Jersey, Etats-Unis), tué par un ours qu'il venait de photographier. Comme le raconte le New York Post (en anglais), il était en train de faire une randonnée avec quatre amis quand ils ont croisé l'animal. La police a publié, mardi 25 novembre, les dernières photos prises par la victime, qui est devenue le premier homme tué par un ours dans le New Jersey.

Alors que l'animal, un mâle de 150 kilos, se trouvait à une trentaine de mètres du groupe, les jeunes gens ont un réflexe aujourd'hui répandu : ils ont sorti leurs téléphones pour immortaliser la scène. Le plantigrade repère alors les photographes amateurs et se dirige tranquillement vers eux, mais ils continuent à prendre des photos. Darsh Patel aura l'occasion d'en prendre cinq. Pas plus.

Des traces de morsure sur le téléphone

Alors que l'ours se trouve à moins de 6 mètres du groupe de randonneurs, ces derniers se décident enfin à fuir. L'ours se met à courir. La chasse commence et les randonneurs se séparent. Quatre d'entre eux se regroupent rapidement, et constatent que Darsh Patel manque à l'appel. Après deux heures de recherche, ils finissent par découvrir le corps, l'ours toujours à ses côtés.

Alertée, la police a fini par abattre l'animal. Après autopsie, des lambeaux de chair humaine et des bouts de vêtements de Darsh Patel ont été retrouvés dans l'estomac de la bête. En revanche, si des marques de morsure ont été découvertes sur le téléphone retrouvé à proximité du corps, l'ours n'a pas avalé l'appareil qui a coûté la vie au malheureux randonneur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.