États-Unis : émeutes à Charlotte après la mort d'un Afro-Américain tué par un policier

De nouveaux affrontements après la mort d'un Afro-Américain abattu par la police. Cela s'est passé en Caroline du Nord où plusieurs quartiers se sont embrasés en quelques minutes.

FRANCE 2

Des pierres jetées sur les forces de l'ordre, des voitures détruites par les manifestants et la police qui riposte avec du gaz lacrymogène. Un supermarché a été pillé. Ce sont des scènes d'émeutes désormais tristement banales en Amérique. À Charlotte, en Caroline du Nord, en cette nuit du mardi 20 septembre, les habitants crient leur colère contre la police qui a abattu quelques heures plus tôt un homme noir.

Le policier ayant tiré suspendu de ses fonctions

Keith Scott, 43 ans, se trouvait dans sa voiture lorsque les forces de l'ordre l'interpellent à la poursuite d'un suspect, mais Keith Scott n'est pas l'homme recherché. Il sort de son véhicule. La police tire car il était armé. "Il a menacé directement les officiers et c'est pour ça qu'au moins l'un d'entre eux a ouvert le feu sur lui", assure Kerr Putney , chef de la police de Charlotte (Caroline du Nord). Une version contestée par la fille de la victime qui assure qu'il n'était pas menaçant. Le policier ayant tiré est aujourd'hui suspendu de ses fonctions. Il était noir lui aussi. Les émeutes ont fait 16 blessés parmi les forces de l'ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers anti-émeutes dans la ville de Charlotte, en Caroline du Nord, le 20 septembre 2016.
Des policiers anti-émeutes dans la ville de Charlotte, en Caroline du Nord, le 20 septembre 2016. (REUTERS)