Etats-Unis : deux jumeaux naissent à 39 jours d'écart

Le premier bébé n'est né qu'à 24 semaines et pesait 635g. Les médecins ont décidé de retarder le second accouchement.

Des jumeaux en Allemagne, le 16 août 2011.
Des jumeaux en Allemagne, le 16 août 2011. (FRANK MAY / PICTURE ALLIANCE / AFP)

C'est un cas rarissime à en croire les médecins. Une mère américaine a accouché à Kansas City (Kansas) de deux jumeaux à 39 jours d'écart, relatait ABC News, le 13 juin. "C'est le genre de choses que vous entendez qui arrivent, mais vous ne penseriez jamais que cela puisse vous arriver à vous", a déclaré la mère.

Un bébé de 635 grammes

Elene Cowan a donné naissance à son premier bébé, à seulement 24 semaines. Il ne pesait alors que 635 g. Les médecins ont retardé la naissance du deuxième pour plus de chances de survie, a-t-elle expliqué au Parisien, dimanche 22 juin.

"Tout mon début de grossesse s'est passé sans encombre. (...) Je n'ai jamais ressenti aucune douleur, ni eu la moindre impression que quelque chose ne tournait pas rond". Mais le travail commence à la 23e semaine. Et peu après, le 20 janvier, son premier bébé est né. "Carl était tellement petit et menu -- il pesait tout juste 635 g -- que ses chances de survie ne dépassaient pas les 50 %", confie-t-elle au journal.

Un traitement spécial

Décision est prise de retarder le second accouchement, même si en refoulant le cordon ombilical, il y a des risques d'infection. La deuxième poche des eaux est repoussée, elle subit un traitement médicamenteux pour arrêter les contractions et le col de l'utérus est obstrué avec un ballon spécial. "Je craignais vraiment de les perdre tous les deux ! Surtout lorsque j'ai appris que j'avais contracté une infection. Mon mari me rassurait. Il ne cessait de me répéter qu'il fallait garder la foi", a-t-elle dit au Parisien.

Finalement, 39 jours après Carl, arrive David. Il n'est pas bien gros non plus. Il ne pèse qu'1,3 kg, mais il est en meilleure santé : "Contrairement à Carl, il n'a pas eu besoin d'assistance respiratoire".