VIDEO. Dixville Notch, le village qui n'a pas pu choisir entre Obama et Romney

Les dix électeurs de Dixville Notch (New Hampshire), perdus entre la frontière canadienne et les Appalaches, sont les premiers à se prononcer.

Francetv info

PRESIDENTIELLE AMERICAINE - Les dix électeurs de Dixville Notch (New Hampshire), perdus entre la frontière canadienne et les Appalaches, sont les premiers à se prononcer, mardi 6 novembre dès minuit, pour élire leur futur président. Une marque de fabrique pour ce patelin, dont le slogan est "First in the nation" (Premier du pays).

A peine une minute après l'ouverture du vote, le dépouillement débutait. Verdict : cinq voix sont allées à Barack Obama, et cinq autres à Mitt Romney. "Ça n'est jamais arrivé ici, nous avons une égalité", souligne le greffier lors de l'annonce des résultats. "Nous sommes toujours une nation très divisée et cela va être très intéressant de voir comment le reste du pays se comportera", estime un jeune votant. La même égalité parfaite à l'échelle nationale serait le pire scénario de cette élection.

Dans cette partie du New Hampshire, l'un des dix Etats-clés du scrutin, c'est le nom de Romney qui se retrouve le plus sur les panneaux des bords de route. Avant 2008, Dixville Notch avait toujours voté républicain.

Le premier votant de Dixville Notch, New Hampshire (Etats-Unis), glisse son bulletin de vote dans l\'urne, le 6 novembre 2012.
Le premier votant de Dixville Notch, New Hampshire (Etats-Unis), glisse son bulletin de vote dans l'urne, le 6 novembre 2012. (HERB SWANSON / REUTERS)