VIDEO. "Notre territoire, c'est notre vie" : le combat de femmes autochtones pour protéger leur habitat

En Équateur et au Brésil, des femmes autochtones se battent pour protéger leur habitat : la forêt amazonienne. Brut a rencontré deux d'entre elles.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Elles ont un objectif commun : protéger leur habitat. Sans relâche. Parmi ces femmes autochtones : Nemonte Nenquimo, représentante des Huaorani, et Alexandra Narvaez, représentante des A'i Cofán. "Notre territoire, c'est notre vie. C'est pour cela que nous continuerons à nous battre", explique Nemonte Nenquimo. Pour les deux femmes équatoriennes, la bataille ne se limite pas à leur territoire et au peuple Huaorani. Elles veulent mener le combat "pour le monde entier qui respire cet air."

Un combat acharné

Ces femmes ont marqué l'histoire, ont protégé leurs territoires en s'opposant au forage pétrolier et à l'extraction d'or. "Notre culture, notre langue, notre mode de vie, nous les avons protégés", atteste la représentante des A'i Cofán. Pour dénoncer la politique du Président Jair Bolsonaro, les deux représentantes ont participé à la "Marche des femmes autochtones", au Brésil. Selon Nemonte Nenquimo, c'est une façon de dire "nous ne sommes pas seules."

Depuis janvier 2019, plus de 72 000 départs de feux ont été enregistrés au Brésil. Ces départs ont augmenté de 84 % par rapport à 2018. "C'est très douloureux de voir tous ces animaux et ces arbres mourir", regrette la représentante des Huaorani. La forêt amazonienne est la plus grande forêt tropicale au monde et régule la température de la planète. 

Plusieurs victoires

En avril 2019, les Huaorani avaient obtenu gain de cause contre le gouvernement équatorien. Cela leur a permis de protéger une zone de 2 000 kilomètres carrés de forêt tropicale. En 2018,  Alexandra Narvaez et sa communauté de Sinangoe avaient également triomphé face au gouvernemen en protégeant 300 kilomètres carrés de forêt tropicale de l'exploitation minière.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

VIDEO. \"Notre territoire, c\'est notre vie\" : le combat de femmes autochtones pour protéger leur habitat
VIDEO. "Notre territoire, c'est notre vie" : le combat de femmes autochtones pour protéger leur habitat (BRUT)