Amazonie : Jair Bolsonaro envoie l'armée en renfort

L'incendie continue de s'étendre en Amazonie. Sous la pression internationale, le président Jair Bolsonaro a décidé d'envoyer l'armée pour appuyer les pompiers. 

France 2

C'est le plus grand bombardier d'eau au monde et il est américain. Depuis le samedi 24 août, ce supertanker 747 lutte sans relâche contre les flammes qui ravagent la Bolivie. Ce pays frontalier du Brésil est lui aussi frappé de plein fouet par les incendies. Un million d'hectares sont déjà partis en fumée. Le combat se situe dans les airs, mais aussi au sol. "Nous attendons que le feu descende des collines pour intervenir", indique un pompier présent sur place.  

Le Brésil réagit enfin 

Sous la pression internationale, le Brésil a lui aussi déclenché des moyens pour lutter contre les incendies. "On combat le feu depuis plus de deux heures, nous avons déjà rechargé notre camion deux fois. La bataille est rude", assure le chef des pompiers d'Acre (Brésil). Depuis dimanche 25 août, des avions de l'armée survolent les forêts de Rondônia, l'un des États du Brésil les plus touchés. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président brésilien Jair Bolsonaro lors d\'une conférence de presse sur la déforestation en Amazonie, le 1er août 2019.
Le président brésilien Jair Bolsonaro lors d'une conférence de presse sur la déforestation en Amazonie, le 1er août 2019. (MATEUS BONOMI / AFP)