Abercrombie & Fitch, la marque qui ne veut que des clientes minces

Une pétition a été lancée aux Etats-Unis, mercredi, pour protester contre la politique de cette société. Celle-ci ne propose pas de grande taille pour les femmes.

Capture d\'écran du site d\'Abercrombie & Fitch.
Capture d'écran du site d'Abercrombie & Fitch. (ABERCROMBIE.COM / FRANCETV INFO)

Abercrombie & Fitch ne veut habiller que des femmes minces. Une pétition (en anglais), lancée mercredi 8 mai aux Etats-Unis dénonce cette marque qui ne propose pas de taille XL ou XXL à ses clientes. L'auteur de la pétition, Benjamin O'Keefe, appelle les internautes à boycotter les vêtements de la marque jusqu'à ce que son PDG, Mike Jeffries, change de politique.

"Ils ne veulent pas que de jeunes gens en surpoids portent leur marque", dénonce-t-il dans le texte de la pétition, signée par plus de 3 300 personnes. "Monsieur Jeffries doit des excuses à ces jeunes gens, parce que contrairement à ce qu'il pense, que vous soyez taillés pour porter de l'Abercrombie ou pas, vous êtes beau", poursuit-il.

"Sommes-nous exclusif ? Complètement"

Pour appuyer sa démonstration, Benjamin O'Keefe a retrouvé une interview de Mike Jeffries, accordée en 2006  à Salon.com (en anglais). Il y détaille, sans ciller, la politique exclusive de sa marque: "Abercrombie & Fitch ne veut pas laisser penser que n'importe qui, une personne pauvre, peut porter ses vêtements, expliquait-il. Seules les personnes d'une certaine stature peuvent acheter et porter le nom de la compagnie. Sommes-nous exclusifs ? Complètement."

De fait, un rapide coup d'œil sur le site de la marque permet de constater qu'Abercrombie & Fitch ne propose rien au dessus de la taille 40 pour les femmes.

Capture d\'écran du guide des tailles du site Abercrombie.com.
Capture d'écran du guide des tailles du site Abercrombie.com. (ABERCROMBIE.COM / FRANCETV INFO)

Les vendeurs sont invités à surveiller leur poids

Robin Lewis, auteur d'un livre sur la vente de détail The New Rules of Retail, n'est pas surpris. "Il ne veut pas que ses principaux clients voient des gens qui ne sont pas aussi sexy qu'eux porter ses vêtements. Les gens qui portent ses habits doivent sentir qu'ils font partie des gens cools", analyse-t-il pour Business insider (en anglais). Selon lui, c'est seulement grâce des joueurs de football américain ou des lutteurs que la marque propose des tailles XL ou XXL pour les hommes.

Cette politique vaut également pour les vendeurs d'Abercrombie & Fitch. Célèbre pour embaucher des mannequins comme vendeurs, la marque surveille de près leur physique. Une ancienne vendeuse raconte ainsi à ABC (en anglais) comment elle s'est vue demander de quitter le magasin après avoir pris quelques kilos. Contactée par Business Insider, la marque refuse pour le moment de réagir.