Cet article date de plus de deux ans.

Zimbabwe : l'ancien président Robert Mugabe déclaré "héros national"

Héros de l'indépendance du Zimbabwe, Robert Mugabe a dirigé d'une main de fer son pays durant 37 ans et l'a plongé dans une crise économique sans fond.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien président du Zimbabwe, Robert Mugabe, le 29 juillet 2018, à Harare. (SIPHIWE SIBEKO / REUTERS)

Sans rancune. L'ancien président zimbabwéen Robert Mugabe, mort à l'âge de 95 ans, a été fait "héros national", a annoncé, vendredi 6 septembre, le chef de l'Etat, Emmerson Mnangagwa, qui lui a succédé après un coup de force de l'armée en 2017.

La Zanu-PF, parti au pouvoir depuis 1980, "s'est réunie et (lui) a accordé le statut de héros national qu'il mérite grandement", a déclaré Emmerson Mnangagwa, lors d'une intervention télévisée à Harare. Le président a ajouté que le pays serait en deuil jusqu'aux funérailles, dont la date n'a pas encore été communiquée.

Héros de l'indépendance du Zimbabwe, Robert Mugabe a dirigé d'une main de fer son pays durant 37 ans et l'a plongé dans une crise économique sans fond. De nombreux pays africains ont rendu un hommage appuyé et unanime au "libérateur" du Zimbabwe, tandis que le Royaume-Uni, l'ancienne puissance coloniale qui a entretenu des relations exécrables avec le régime de Mugabe, a dénoncé son "règne autocratique".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Zimbabwe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.