Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Un élu sarthois témoigne après son agression en Tunisie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2 - Anne-Charlotte Hinet
Article rédigé par
France Télévisions

Jamel Gharbi, conseiller régional socialiste des Pays de la Loire, a été roué de coups à Bizerte par des militants islamistes opposés à un festival culturel, jeudi 16 août.

FRANCE - Un conseiller régional socialiste des Pays de la Loire a porté plainte, mercredi 22 août, près d'une semaine après avoir été roué de coups à Bizerte (Tunisie) par des militants islamistes opposés à un festival culturel.

Jamel Gharbi, élu régional PS dans la Sarthe depuis 2010 et chargé de mission à la ville du Mans (Sarthe), se promenait en compagnie de sa femme et de sa fille de 12 ans dans le quartier du port de Bizerte, ville dont il est originaire, dans la soirée de jeudi 16 août, quand il a été violemment pris à partie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.