Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Pour la première fois, des girafes blanches ont été filmées au Kenya

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

La vidéo a été mise en ligne le 14 septembre sur You Tube.

Le bruit en courait depuis juin. La preuve en a été apportée. Une rare girafe blanche et son girafon, tout aussi pâlot, ont été filmés dans le comté de Garissa, au Kenya, et la vidéo a été postée le 15 septembre sur You Tube. Trois mois plus tôt, un villageois avait aperçu en premier cette femelle et son petit, d'une même exceptionnelle couleur blanche, alors qu'il emmenait paître son troupeau, raconte le New York Times. Il avait raconté la scène.

Prévenus, les responsables de l'ONG "Hirola Conservation programme", qui essaie de protéger les antilopes en danger d'extinction dans cette région, ont voulu en avoir le coeur net. Le fondateur d'Hirola, Abdullah Ali, a expliqué au quotidien américain : "nous avons passé presque vingt minutes avec ces beaux animaux et avons eu le plaisir de pouvoir faire des photos en gros plan et une vidéo de ce duo. A notre surprise, une girafe de couleur habituelle se trouvait avec eux. Ce qui permet de bien voir la différence". 

Une couleur due au "leucisme"

L'association écrit sur son site que les girafes blanches étaient "très proches et extrêmement calmes, et ne semblaient pas perturbés par notre présence".  Elle précise que ces girafes blanches ne sont pas albinos. Elles ont des yeux noirs, comme les autres girafes, et non rouges, comme les animaux atteints d'albinisme.

Leur couleur, précise le New York Times, est due au leucisme, une anomalie génétique qui donne une couleur blanche au pelage. Oiseaux, lions, poissons, hippopotames ou serpents, entre autres, peuvent être atteints de leucisme. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.