VIDEO. Migrants en Méditerranée : les organisations humanitaires s'inquiètent

Une nouvelle opération européenne, baptisée Triton, va prendre le relais des autorités militaires italiennes au 1er janvier 2015. "Mare Nostrum" a permis de sauver, en moyenne, 400 migrants chaque semaine. 

MARC DANA et GUILLAUME LE GOFF - FRANCE 3

La Méditerranée est devenue "la route la plus mortelle du monde" en 2014. Au moins 3 419 migrants y ont perdu la vie en tentant de la traversée vers l'Europe selon l'agence des Nations unies en charge des réfugiés. En 2014, 207 000 migrants ont tenté cette traversée, un chiffre presque trois fois plus élevé que le précédent record de 2011.

Dans le sud de la Sicile, France 3 a rencontré des migrants. Ils ont été abandonnés par des passeurs à une cinquantaine de kilomètres des côtes libyennes, dans un grand canot pneumatique et sans essence. Un bateau qui transportait 110 personnes.

Triton, une nouvelle opération européenne en Méditerranée

Les autorités militaires italiennes vont arrêter le 1er janvier 2015 l'opération "Mare Nostrum" qui a permis de sauver des dizaines de milliers de migrants en Méditerranée (400 migrants en moyenne chaque semaine). L'Italie avait lancé cette opération de secours en octobre 2013, dans l'urgence de la tragédie qui avait frappé Lampedusa. Mais Rome ne souhaitait pas la prolonger à long terme, faute de soutien de ses partenaires européens.

Une nouvelle opération, européenne cette fois, baptisée Triton, va prendre le relais. Elle sera gérée par Frontex, l'organisme européen chargé de la surveillance des frontières extérieures de l'Union européenne. Elle sera limitée à la surveillance de la frontière extérieure de l'UE en Méditerranée avec moins de moyens. Les organisations humanitaires d'aides aux migrants s'insurgent contre ce manque de moyens et craignent des risques importants pour les futurs migrants.

Le JT
Les autres sujets du JT
La marine italienne photographie le 17 novembre 2014 des migrants lors d\'une opération de sauvetage, au large des côtes de la Sicile.
La marine italienne photographie le 17 novembre 2014 des migrants lors d'une opération de sauvetage, au large des côtes de la Sicile. (MARINE ITALIENNE/ AFP)