Maghreb : la France décide de durcir les conditions d'accès aux visas

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Maghreb : la France décide de durcir les conditions d'accès aux visas
France 2
Article rédigé par
Anne-Claire Poignard - France 2
France Télévisions

La France a annoncé la réduction drastique du nombre de visas accordés aux voyageurs en provenance du Maghreb. La journaliste Anne-Claire Poignard détaille cette mesure pour le 13 Heures, mardi 28 septembre.

La France a annoncé le durcissement de l'obtention des visas pour les voyageurs en provenance du Maghreb, comme l'Algérie, le Maroc et la Tunisie. Le gouvernement parle d'une décision "drastique" et "inédite". Il durcit le ton parce que ces pays ne reprendraient pas suffisamment leurs ressortissants expulsés. "C'est une mesure de rétorsion des autorités françaises à l'égard de ces pays", explique la journaliste Anne-Claire Poignard, en direct du ministère des Affaires étrangères à Paris, pour le 13 Heures, mardi 28 septembre.

Des lettres consulaires délivrées au compte-goutte

"Pour comprendre, il faut se plonger dans les chiffres. Un exemple, entre janvier et juillet 2021, 7 731 ressortissants algériens ont fait l'objet d'une obligation de quitter le territoire français. Combien ont été effectivement expulsés ? 22, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur", poursuit la journaliste, qui précise que "l'Algérie délivre au compte-goutte ce qu'on appelle les lettres consulaires, ces documents sans lesquels une expulsion est tout simplement impossible.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tunisie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.