Tunisie : premier tour d'une élection présidentielle à suspense

En Tunisie, les électeurs sont appelés à choisir leur nouveau président dimanche 15 septembre. Les estimations du premier tour seront connues dans la nuit.

France 3

À Tunis (Tunisie), ils étaient nombreux devant les bureaux de vote. Huit ans après la fin de la dictature, une élection présidentielle libre reste un moment à part dans le pays. Dimanche 15 septembre, les électeurs étaient appelés à voter pour le premier tour de la présidentielle. "On aimerait bien participer activement à la transition démocratique dans le pays", confie un électeur. Toute la journée, des équipes de télévision ont suivi le vote des 26 candidats.

Une élection anticipée après la mort de Béji Caïd Essebsi

Organisée en à peine de mois après la mort de Béji Caïd Essebsi, la campagne fut inédite. Pour la première fois, des candidats ont débattu en direct à la télévision. En Tunisie les sondages sont interdits, alors face à l'incertitude, chacun croit en ses chances. Dans cette élection, la ferveur des villes tranche avec la désillusion des zones rurales, touchées par la crise et le chômage. Les premières estimations du scrutin devraient être dévoilées dans la nuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une électrice tunisienne vote le 15 septembre 2019 à Tunis lors du premier tour de l\'élection présidentielle.
Une électrice tunisienne vote le 15 septembre 2019 à Tunis lors du premier tour de l'élection présidentielle. (FETHI BELAID / AFP)