Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Tunisie : la veuve de Belaïd dénonce le double langage d'Ennahda

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France info / Samah Soula et Thierry Breton - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les envoyés spéciaux de France 2 à Tunis ont été reçus par Basma Belaïd, qui semble devenir l'égérie de la contestation.

Les troubles se sont poursuivis en Tunisie depuis l'assassinat, mercredi 6 février, de l'opposant Chokri Belaïd devant sa demeure à Tunis. Dans plusieurs grandes villes, les manifestations ont été contenues parfois durement par les forces de l'ordre. Le parti islamiste Ennahda au pouvoir est lui-même divisé sur l'idée d'un nouveau gouvernement de technocrates promis par le Premier ministre, Hamadi Jebali, issu de ce parti.

Les envoyés spéciaux de France 2 à Tunis, Samah Soula et Thierry Breton, ont été reçus par celle qui semble devenir l'égérie de la protestation, la veuve de Chokri Belaïd, Basma Belaïd. "Sa préoccupation essentielle était que tout le monde sache ce qu'Ennahda est en train de faire", a déclaré l'avocate et militante démocrate qui recevait les condoléances des ses proches.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise en Tunisie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.