Nouvel attentat en Tunisie : au moins douze morts

Alerte maximale en Tunisie, où l'état d'urgence a été réinstauré mardi 24 novembre après un attentat terroriste à Tunis qui a fait au moins douze morts.

France 2

En plein coeur de Tunis mardi soir, des ambulances et des policiers sont partout dans la rue. Un peu plus loin, il ne reste d'un bus de la sécurité présidentielle que sa carcasse calcinée : le bus a explosé. Action kamikaze, bombe ou projectile lancé contre le véhicule ? Aucune certitude n'est encore avancée par les autorités. Bilan : douze agents tués, vingt blessés.

Un mois d'État d'urgence

Le président tunisien a rapidement pris la parole. "Au vu de cet évènement douloureux, de cette grande tragédie, en accord avec le président du Parlement et avec le Premier ministre, je déclare l'état d'urgence pour 30 jours", a annoncé Béji Caïd Essebsi dans une brève allocution télévisée. Trois mois après l'attentat à la station balnéaire de Sousse, qui a fait 38 morts, cet attentat terroriste fragilise un peu plus la jeune démocratie tunisienne.

Le JT
Les autres sujets du JT