Cet article date de plus de six ans.

Le sentiment des touristes en Tunisie après l'attaque du Bardo

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 est allée à la rencontre de vacanciers dans la cité balnéaire de Sidi Bou Saïd pour constater l'impact sur le tourisme de l'attaque du 18 mars à Tunis.

Ici, la vie reste tranquille malgré le choc de la veille. Sidi Bou Saïd, le "petit paradis bleu et blanc" est situé à une vingtaine de kilomètres de la capitale tunisienne visée, mercredi 18 mars, par le terrorisme.
Les touristes français interrogés refusent de céder à la panique. "Ces événements, malheureusement, arrivent partout maintenant. On a pu le constater à Paris, à Copenhague, donc je pense que c'est la planète entière qui est peinée de ce qui se passe, et qui n'est plus en sécurité", déclare un visiteur.

6 millions de touristes par an

Les vacanciers ne veulent pas renoncer à leur séjour, mais beaucoup disent faire preuve de vigilance. Les commerçants locaux s'inquiètent de voir l'image de la Tunisie ternie par les attentats du 18 mars. Pas moins de 6 millions de personnes visitent le pays chaque année, et il y a "20 à 25% des Tunisiens qui travaillent dans le tourisme", explique le serveur d'un café. "Et quand il n'y a pas de touristes, qu'est-ce qu'ils vont faire ?"
Si beaucoup de voyageurs n'ont pas annulé leurs vacances en Tunisie, la hausse des réservations attendue pour l'été 2015 risque d'être fortement remise en cause.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.