Attentat à Tunis : quel sera l'impact sur le tourisme ?

Après l'attentat de Tunis, les professionnels du secteur du tourisme sont inquiets. Une équipe de France 2 s'est rendue à Hammamet.

FRANCE 2

Les Tunisiens sont inquiets quant à l'avenir du tourisme dans leur pays. Après l'attentat du musée du Bardo à Tunis, les professionnels du tourisme craignent de nombreuses annulations de voyages. Dans la station balnéaire d'Hammamet, la police est présente à l'entrée de la Medina, de quoi rassurer les quelques touristes présents ce vendredi 20 mars.
Si certains sont vigilants, certains touristes français se refusent à penser qu'elle ne serait ici pas en sécurité. "Ils veulent nous faire peur. On n’annule pas parce qu'on a envie de passer trois jours en famille, et il n'y a aucun risque. Il n'y a pas de raison d'avoir peur", explique une touriste française au micro de France 2.

7% du de la richesse nationale

Dans les grands hôtels de bord de mer, il y a bien eu quelques annulations ces dernières heures, mais rien d'encore insurmontable selon les gérants. Le tourisme produit 7% de la richesse nationale. Un trésor déjà abimé par la révolution de 2011 et que toute une population espère protéger. "On a nos militaires, notre police qui travaille bien, on est avec eux, et on n’a pas peur. On a été solidaire avec la France, Charlie Hebdo, et eux ils vont venir nous soutenir. On est tous Bardo", confie un artisan tunisien.
Un appel à la solidarité de la part d'un pays qui en l'espace de quatre ans a déjà perdu la moitié de ces touristes français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des forces de sécurité tunisiennes devant le musée du Bardo, dans la banlieue de Tunis (Tunisie), le 19 mars 2015.
Des forces de sécurité tunisiennes devant le musée du Bardo, dans la banlieue de Tunis (Tunisie), le 19 mars 2015. (FETHI BELAID / AFP)