Attentat à Tunis : les Tunisiens rendent hommage aux victimes

Ce 20 mars à Tunis, des milliers de personnes se sont réunis en hommage aux victimes de l'attentat du musée du Bardo. Une équipe de France 2 était sur place.

FRANCE 2
Habituellement en Tunisie, le 20 mars est une journée de célébration. La fête nationale et de l'indépendance sont célébrées ce jour-là. Mais après l'attentat du musée du Bardo de Tunis, les sentiments oscillent plutôt entre le deuil et la révolte. Des milliers de personnes se sont réunies aujourd'hui, avenue Bourguiba à Tunis. "Nous sommes fiers d'être Tunisiens, nous sommes très forts. On est la main dans la main", déclare au micro de France 2, un Tunisien. "Notre démocratie est encore toute jeune, toute récente et voilà, ils ont essayé de la fragiliser, ils ont essayé de la détruire, mais c'est une minorité. Ils ne pourront pas", ajoute une habitante de Tunis.

L'enquête se poursuit

Du côté de l'enquête, on en sait un peu plus sur les assaillants. Selon les autorités tunisiennes, les deux hommes se seraient formés au maniement des armes en Libye, le pays voisin, actuellement en proie au chaos. Ils auraient fait partie d'une cellule dormante dont les enquêteurs essaient de remonter la piste. Parallèlement, la polémique monte sur les failles des mesures de sécurité autour du musée. Devant le Bardo, les hommages aux victimes continuent.
Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants tunisiens devant le musée du Bardo, à Tunis, le 19 mars 2015, au lendemain de l\'attaque revendiquée par l\'Etat islamique.
Des manifestants tunisiens devant le musée du Bardo, à Tunis, le 19 mars 2015, au lendemain de l'attaque revendiquée par l'Etat islamique. (FADEL SENNA / AFP)