Attaque à Tunis: Une troisième victime française identifiée

À Tunis, le bilan s'alourdit. Une troisième victime française, vient d'être identifiée. Olivier Martin, envoyé spécial pour France 3 fait le point sur la situation.

FRANCE 3

Le nombre de morts après l'attentat du musée Bardo à Tunis s'alourdit. "La troisième victime française est une femme âgée de 68 ans, on était sans nouvelles d'elle depuis mercredi et finalement elle a été identifiée" commente Olivier Martin, envoyé spécial pour France 3. Par ailleurs Bernard Cazeneuve, s'est rendu aujourd'hui dans la capitale tunisienne pour rendre hommage aux victimes mais aussi renforcer la coopération antiterroriste.


Des failles sécuritaires


Les autorités ont reconnu des failles sécuritaires. "On sait que les deux terroristes se sont formés au maniement des armes en Libye. L'un deux avait été suivi auparavant par les services de renseignement, comment ont-ils pu échapper à cette surveillance?" s'interroge Olivier Martin. Désormais les autorités tunisiennes veulent faire preuve d'une plus grande fermeté. L'armée a été dépêchée et participera à la sécurisation des grandes villes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police tunisienne reste déployée devant le musée du Brado de Tunis (Tunisie), jeudi 19 mars, au lendemain de l\'attaque meurtrière menée contre le bâtiment.
La police tunisienne reste déployée devant le musée du Brado de Tunis (Tunisie), jeudi 19 mars, au lendemain de l'attaque meurtrière menée contre le bâtiment. (AMINE LANDOULSI / ANADOLU AGENCY / AFP)