Cet article date de plus de deux ans.

Tanzanie : plus de 200 personnes meurent dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria

Le ferry, surchargé, a chaviré à l'approche de l'île d'Ukara. Les recherches de survivants se poursuivent samedi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des sauveteurs recherchent des rescapés et des corps, le 21 septembre 2018, au lendemain du naufrage d'un ferry sur la partie tanzanienne du lac Victoria. (STRINGER / REUTERS)

Le bilan ne cesse de s'alourdir. Plus de 200 personnes sont mortes après le naufrage d'un ferry au large de l'île d'Ukara, dans le sud du lac Victoria, en Tanzanie, jeudi 20 septembre. "Le nombre de personnes qui ont perdu la vie est de 207"a annoncé samedi la radio publique TBC Taifa, citant le ministre tanzanien des Transports, Isack Kamwelwe. Le président tanzanien, John Magufuli, a ordonné l'arrestation des opérateurs du navire, qui était surchargé.

Le ferry MV Nyerere "a une capacité de 25 tonnes de marchandises et de 101 passagers, mais s'agissant des passagers, il saute clairement aux yeux que le nombre était dépassé, car il y a encore des corps qui n'ont pas été repêchés", a déploré le président dans un discours prononcé sur la télévision publique vendredi.

Les recherches se poursuivaient encore samedi. Un survivant a été extrait de l'épave à la mi-journée. Pour l'instant, une quarantaine de rescapés ont été retrouvés.

Environ 200 passagers à bord

L'opérateur public du navire affirmait ne pas connaître le nombre total de passagers, mais des témoins ont rapporté à la télévision public qu'environ 200 passagers se trouvaient à bord du ferry, d'une capacité de 100 personnes.

Le ferry transportait également des marchandises lorsqu'il a chaviré près du quai. Il se trouvait dans le sud du plus grand lac d'Afrique, près de l'île Ukara. La cause de l'accident n'était pas immédiatement claire.

Mais de tels naufrages sont souvent dus à la surcharge des embarcations. Les bilans sont souvent lourds à cause de l'absence de gilets de sauvetage à bord et parce que beaucoup de passagers ne savent pas nager. En 1996, près de 700 personnes avaient trouvé la mort dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.