Coup d'Etat au Soudan : la Banque mondiale a suspendu son aide financière au pays

"Je suis très préoccupé par les récents événements au Soudan, et je crains l'impact dramatique que cela peut avoir sur le redressement et le développement social et économique du pays", a déclaré le président de l'institution, David Malpass.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les locaux de la Banque mondiale à Washington (Etats-Unis), le 20 mai 2021. (DANIEL SLIM / AFP)

Une conséquence de plus après le coup d'Etat qui a eu lieu au Soudan, lundi 25 octobre. La Banque mondiale a suspendu depuis cette date "les décaissements dans toutes ses opérations au Soudan et a cessé de traiter toute nouvelle opération", a annoncé mercredi 27 octobre dans une déclaration écrite David Malpass, le président de l'institution. "Nous surveillons et évaluons de près la situation", ajoute-t-il.

>> Premier ministre libéré, manifestations réprimées... Ce que l'on sait du coup d'Etat au Soudan

"Je suis très préoccupé par les récents événements au Soudan, et je crains l'impact dramatique que cela peut avoir sur le redressement et le développement social et économique du pays", a écrit David Malpass.

Fin juin, le conseil d'administration du FMI avait approuvé une aide au Soudan de 2,47 milliards de dollars sur trois ans et trois mois. Et en échange de réformes drastiques, dont la suppression de subventions sur les carburants, il avait aussi trouvé un accord pour alléger la dette du pays de 50 milliards sur environ trois ans, soit quelque 90% de la dette totale du Soudan.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Soudan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.