"Petit pays" : la guerre fratricide dans les yeux d'un enfant

Son pays, le Burundi, qui s'effondre sous ses yeux, Gaël Faye l'avait parfaitement raconté dans son livre "Petit pays". Son roman est aujourd'hui adapté au cinéma.

Nous sommes en 1993 au Burundi, pays voisin du Rwanda. Le génocide des Tutsi enflamme la région et entraîne une bande d'enfants dans la tourmente. Petit pays est adapté du roman du même nom, paru en 2016. L'auteur, Gaël Faye, puisait dans ses propres souvenirs pour raconter le génocide et comment ce drame avait déchiré sa famille. Au cinéma, le réalisateur Éric Barbier a remplacé le poids des mots par le poids des images.

"C'est un crève-cœur pour moi"

"Ça a été un choc. Pendant deux jours je n'ai pas pu parler à Éric. J'avais besoin de digérer et de me remettre de mes émotions", souffle Gaël Faye. Les événements ont plus de 25 ans mais restent un sujet sensible pour ceux qui les ont vécus. Le film n'a pas pu être tourné au Burundi mais dans un pays voisin. Gaël Faye lui-même ne se sent pas en sécurité là-bas. "C'est un crève-cœur pour moi de ne pas pouvoir y aller, et de ne pas rencontrer le public burundais", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Petit pays au cinéma.
Petit pays au cinéma. (FRANCEINFO)