LA PHOTO. La mode fait son show en Afrique aussi

Alors qu'à Londres, Milan, Paris et New York, les Fashion Weeks défilent à un rythme cadencé pour la saison printemps-été 2019, le continent africain n'est pas en reste. Il se fait petit à petit une place au sein du gratin mondial de la mode. Il y a vingt ans, naissait au Niger le Festival international de la mode en Afrique (FIMA) à l'initiative d'Alphadi, célèbre couturier qui a fait des émules.

Créé en 2011, l\'événement met en scène des créations audacieuses teintées d\'humour. Cette année, le Maroc – qui, pour la première fois, organisera le Festival de la mode en Afrique en novembre 2018 –, la RDC et le Kenya étaient les invités d\'honneur des podiums de la capitale éthiopienne. Longtemps cantonnée à servir d\'atelier de confection pour le prêt-à-porter occidental, l\'Ethiopie s\'apprête à prendre sa revanche en beauté.
Créé en 2011, l'événement met en scène des créations audacieuses teintées d'humour. Cette année, le Maroc – qui, pour la première fois, organisera le Festival de la mode en Afrique en novembre 2018 –, la RDC et le Kenya étaient les invités d'honneur des podiums de la capitale éthiopienne. Longtemps cantonnée à servir d'atelier de confection pour le prêt-à-porter occidental, l'Ethiopie s'apprête à prendre sa revanche en beauté. (Eduardo SOTERAS / AFP)
A Addis Abeba du 1er au 4 octobre 2018, une Fashion Week débridée. Créé en 2011, l'événement met en scène des créations audacieuses teintées d'humour. Cette année, le Maroc – qui, pour la première fois, organisera le Festival de la mode en Afrique en novembre 2018 –, la RDC et le Kenya étaient les invités d'honneur des podiums de la capitale éthiopienne. Longtemps cantonnée à servir d'atelier de confection pour le prêt-à-porter occidental, l'Ethiopie s'apprête à prendre sa revanche en beauté.