Cet article date de plus de trois ans.

LA PHOTO. Centrafrique: les civils sensibilisés au danger des explosifs oubliés

Des membres de l'ONG DanChurchAid (DCA) sillonnent quotidiennement Bangui et ses quartiers périphériques. Leur objectif: informer les populations sur le danger des munitions non-explosées abandonnées quatre ans après le début de la guerre civile. Un numéro vert, le 4040, a été mis en place en cas de découverte d'armes ou d'explosifs suspects et les ateliers de sensibilisation de désemplissent pas.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : < 1 min.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.