LA PHOTO. Centrafrique: les civils sensibilisés au danger des explosifs oubliés

Des membres de l'ONG DanChurchAid (DCA) sillonnent quotidiennement Bangui et ses quartiers périphériques. Leur objectif: informer les populations sur le danger des munitions non-explosées abandonnées quatre ans après le début de la guerre civile. Un numéro vert, le 4040, a été mis en place en cas de découverte d'armes ou d'explosifs suspects et les ateliers de sensibilisation de désemplissent pas.