L'armée britannique débarque au Malawi pour lutter contre le braconnage

Depuis des années, les rangers du parc national de Liwonde, dans le centre du Malawi, poursuivent les braconniers qui déciment éléphants et rhinocéros. Une traque de plus en plus dangereuse: les braconniers sont armés de fusils d'assaut et n'hésitent pas à s'en servir. Mais aujourd’hui, les rangers sont aidés par des soldats britanniques.

«En 2015, ce parc était la proie des trafiquants (...). Heureusement, la situation est aujourd'hui sous contrôle. (…) La victoire définitive contre les cartels est encore loin, (mais) nous sommes en train de gagner la guerre contre la contrebande», assure le directeur des parcs et de la faune du Malawi, Bright Kumchedwa.
 
Le trafic fait des ravages dans la population d'éléphants du pays. Dans les années 1980, on comptait 4.000 têtes. Il n’en restait plus que la moitié en 2015. 
17
AFP PHOTO / KENSINGTON PALACE / African Parks / Frank Weitzer
27
Amos Gumulira / AFP
37
Amos Gumulira / AFP
47
Amos Gumulira / AFP
57
Amos Gumulira / AFP
67
Amos Gumulira / AFP
77
Amos Gumulira / AFP