Covid-19 : après Moderna, Oxford et AstraZeneca testent un vaccin contre le variant Bêta

Bêta, découvert en Afrique du Sud, est le deuxième variant du Sars-Cov-2 le plus répandu au monde. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des flacons étiquetés "AstraZeneca Coronavirus Covid-19 Vaccine" et une seringue devant un logo de l'entreprise pharmaceutique AstraZeneca le 14 mars 2021. (DADO RUVIC / REUTERS)

Un nouvel essai clinique pour un vaccin contre le variant Bêta (B.1.351) du Sars-Cov-2 est en cours. Après la firme américaine Moderna, il y a quelques mois, l'université britannique d'Oxford a annoncé le 27 juin 2021 le lancement d'essais cliniques pour un vaccin mis au point avec le groupe anglo-suédois AstraZeneca contre le variant détecté, pour la première fois, en Afrique du Sud en mai 2020.

Au début de l'année 2021, le pays avait dû retarder sa campagne de vaccination contre le Covid-19 avec le vaccin AstraZeneca (Vaxzevria) parce qu'il s'est avéré peu efficace contre le variant local reconnu comme tel en décembre 2020. L'Afrique du Sud est de nouveau dûrement touchée, en ce début d'hiver austral, à cause de la propagation du variant Delta (B.1.617.2, indien).

En dehors de l'Afrique du Sud, les 2 250 participants aux essais Oxford/AstraZeneca devraient être recrutés au Royaume-Uni, au Brésil et en Pologne dans de cadre des phases II et III. Le candidat vaccin utilise la même technologie dite "à vecteur viral" (adénovirus) que celui actuellement déployé par la firme pharmaceutique contre le Covid-19 dans le monde. Les données provisoires de ces essais cliniques sont attendues au plus tard cette année et elles seront soumises aux régulateurs pour évaluation dans le cadre d'une procédure accélérée, selon un communiqué.

Détecté dans plus d'une centaine de pays

Le variant Bêta que l'on retrouve dans 119 pays, selon le bulletin épidémiologique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) du 22 juin 2021, est le deuxième variant le plus répandu au monde. Il arrive derrière Alpha (B.1.1.7 découvert en septembre 2020 au Royaume-Uni) tracé aujourd'hui dans 170 pays et territoires. En plus de Bêta et Alpha, deux autres variants sont considérés comme "préoccupants" : Gamma (P.1, brésilien) a été signalé dans 71 pays et Delta dans 85. Ce dernier est actuellement le plus transmissible des variants du Sars-Cov-2. L'OMS précise qu'il se propage "rapidement" parmi les populations qui n'ont pas encore été vaccinées. Outre ces variants, dont le point commun est d'accroître la transmissibilité du Covid-19, l'agence onusienne piste sept autres "variants à suivre"

Au 28 juin, le Covid-19 a tué plus de 3,9 millions de personnes dans le monde. Une semaine plus tôt, l'OMS notait que "le nombre de nouveaux décès signalés au cours de la semaine écoulée a diminué dans toutes les régions, à l'exception de la Méditerranée orientale et de l'Afrique". Laquelle fait face à une troisième vague qui, d'après l'OMS, "dépassera bientôt le pic de la deuxième vague observée sur le continent au début de l'année 2021".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.