Cet article date de plus de deux ans.

Sénégal: le surf au féminin

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
Marc Paupe, Sarah Sakho - France 24
France Télévisions

Une jeune Sénégalaise a décidé de faire de sa passion du surf un outil d'émancipation pour les femmes de son pays. Reportage France 24

Comme tous les jours, Khadjou se rend sur cette plage de Dakar pour s'adonner à son sport préféré : le surf.
Ce matin, les vagues sont petites mais peu importe pour la jeune femme passionée de cette discipline depuis l'âge de 13 ans.

Sonore Khadjou SAMBE, surfeuse:
"Il y a mon oncle qui fait du surf. Il y a mon cousin aussi qui fait du surf. Et je me disais : pourquoi pas aller surfer ? Car je ne voyais pas de filles, seulement des Blanches".

« Rame … Pousse… Take off… Encore »

Pour féminiser ce sport au sénégal cette passionnée forme aussi gratuitement des fillettes en plus de son travail dans une école de surf.
Elle met à leur disposition du matériel pour démocratiser ce sport difficile d'accès.

Khadjou SAMBE, surfeuse:
"Mon but c'est d'aider les jeunes filles qui commencent à surfer à représenter le Sénégal et en tant qu'africaines aussi".

Jusqu'à dimanche, Dakar accueille une étape de la Coupe du Monde de surf
Khadjou espère un jour participer à ce genre de compétition internationale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sénégal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.