Cet article date de plus d'un an.

"On est partis la peur au ventre" : l'éruption du volcan Nyiragongo jette les Congolais de Goma sur la route de l'exode

Alors que l'éruption du volcan Nyiragongo menace les habitants de Goma, en République démocratique du Congo, les autorités ont ordonné l'évacuation d'une partie de la ville, provoquant la fuite de dizaines de milliers de personnes.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des hommes traversent le front des roches de lave encore fumantes après l'éruption du Nyiragongo le 23 mai 2021 à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo. (GUERCHOM NDEBO / AFP)

L'ordre d'évacuation, après les premiers signes d'éruption du volcan Nyiragongo ne concernait que dix quartiers de la ville de Goma, en République démocratique du Congo, mais dès son annonce par les autorités locales c'est toute la population qui a commencé à fuir, soit plus de 600 000 personnes.

"C'est la panique totale, explique Paulin Kalinga, un agent humanitaire actuellement à Goma. Il y a un risque d'éruption et on a demandé au gens de quitter la zone par mesure de précaution car la probabilité qu'il y ait éruption est forte."

"La lave est sous terre et cause tous les tremblements qu'on a pu ressentir dernièrement. C'est toute la ville qui est en train de bouger vers Saké."

Paulin Kalinga

à franceinfo

Saké est une localité située à 27 kilomètres à l'ouest de Goma. C'est là que se dirige Nicole, partie dans la précipitation aux premières lueurs du jour avec ses deux enfants de quatre et deux ans. "On est partis la peur au ventre, indique-t-elle. Tout le monde évacue, c'était la panique. Nous sommes partis à six heures du matin, j'ai tout laissé à la maison."

L'exode est massif et les autorités dépassées

Nicole a laissé derrière elle son mari Gaston, qui espère rejoindre sa famille dans les prochaines heures. "J'ai laissé partir ma famille parce que les transports qui sont venus le matin ne pouvaient pas nous prendre tous, indique-t-il. On est dans l'embarras : il y a beaucoup de bouchons, des embouteillages sur la route qui sert pour évacuer, et elle est trop sollicitée pour le moment."

L'exode est massif et les autorités locales, dépassées, craignent une catastrophe majeure en raison de la présence de magma sous la ville.

Eruption du Nyiragongo : la population de Goma fuit - Témoignages recueillis par Omar Ouahmane
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers République démocratique du Congo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.