Cet article date de plus de quatre ans.

LA PHOTO. Manifestants anti-Kabila à Kinshasa

Huit personnes ont trouvé la mort le 31 décembre 2017 en République démocratique du Congo, et une centaine d'autres ont été arrêtées, en marge de manifestations de catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, dont le mandat s'est officiellement achevé en décembre... 2016. Des élections étaient prévues en 2017. Elles semblent repoussées à la fin 2018.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers République démocratique du Congo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.