Cet article date de plus de trois ans.

LA PHOTO. La Libye rapatrie les corps des coptes égyptiens tués par l'EI en 2015

Des cercueils contenant les corps de 20 chrétiens coptes égyptiens décapités par les djihadistes du groupe Etat islamique en 2015, près de Syrte en Libye, ont été embarqués le 14 mai 2018 sur un avion-cargo à l’aéroport de Misrata à destination du Caire. C’est dans cette ville située à 200 km à l’est de Tripoli que leurs dépouilles étaient conservées.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Les cercueils contenant les corps des coptes égyptiens tués en 2015 en Libye. Le 15 février 2015, l’Etat islamique avait diffusé une vidéo montrant la décapitation d’hommes présentés comme 20 chrétiens coptes, enlevés en janvier de la même année dans l’ouest de la Libye. Après cette exécution, des dizaines de milliers de ressortissants égyptiens qui travaillaient dans les secteurs du bâtiment, des services, de l’agriculture et de l’artisanat avaient fui la Libye.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.