LA PHOTO. Ethiopie: commémoration de trois jours de massacres en 1937

En 1935, l’Italie envahit l’Ethiopie. Haïlé Sélassié Ier est renversé par les troupes du maréchal Rodolfo Graziani. Le 19 février 1937, deux jeunes résistants tentent de l’assassiner. En représailles, les troupes fascistes massacrent pendant trois jours des milliers de civils. De 10.000 à 20.000 personnes, selon les sources.