Mort d'Abdelaziz Bouteflika : le roi du Maroc adresse ses condoléances au président algérien sur fond de crise diplomatique

Le souverain marocain a fait part samedi de sa "profonde affliction et d'une vive émotion" après avoir appris la nouvelle de la disparition de l'ancien président algérien.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Abdelaziz Boutflika, alors président de l'Algérie, le 8 février 2009 à Alger. (FAYEZ NURELDINE / AFP)

Le roi du Maroc Mohammed VI a adressé, samedi 18 septembre, un message de "condoléances et de compassion" au président algérien Abdelmajid Tebboune à la suite de la mort, vendredi, de l'ex-chef d'Etat Abdelaziz Bouteflika, ainsi qu'à la famille du défunt.

"En cette douloureuse circonstance, SM le Roi exprime au Président algérien et, à travers lui, à la famille du défunt et au peuple algérien frère, Ses vives condoléances et Sa sincère compassion", affirme ce message diffusé samedi soir par l'agence de presse MAP, au moment où les deux pays voisins du Maghreb traversent une grave crise diplomatique.

"Une importante phase" de l'histoire de l'Algérie

Dans ses deux messages, le monarque marocain dit se "remémorer les attaches particulières qui liaient le défunt au Maroc, que ce soit lors des périodes de l'enfance et des études dans la ville d'Oujda ou encore au temps du militantisme pour l'indépendance de l'Algérie sœur", ajoutant que "l'histoire retient que feu Bouteflika a marqué une importante phase de l'histoire moderne de l'Algérie".

Le souverain marocain fait part de sa "profonde affliction et d'une vive émotion" après avoir appris la nouvelle du décès de l'ancien président algérien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.