Cet article date de plus de deux ans.

Militaires tués : hommage de la France à ses soldats

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Militaires tués : hommage de la France à ses soldats
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un hommage national a été rendu aux Invalides (Paris) à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, en présence des familles et du président de la République.

La France a rendu hommage mardi 14 mai à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, tués en libérant des otages au Burkina Faso. Des centaines de personnes avaient tenu à être présentes le long du convoi avant l'arrivée aux Invalides afin de rendre un dernier hommage aux héros. Les deux cercueils sont arrivés dans la cour des Invalides, portés par leurs frères d'armes du commando-Hubert, visages masqués pour garder l'anonymat.

"La mission était un succès, mais nos deux soldats n'étaient plus"

L'hymne de la Marine résonne, et les proches des deux soldats contiennent tant bien que mal leurs larmes. Devant la classe politique présente, Emmanuel Macron a réconforté les familles avant de prononcer un discours. "Pour sauver la vie des otages, une seule solution : mener l'assaut. La mission était un succès, mais nos deux soldats n'étaient plus", a rappelé le chef de l'État.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Otages français libérés au Burkina Faso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.