Nigeria : le boom de l'industrie de la sécurité

Au Nigeria, les enlèvements se multiplient. Ils sont souvent liés a des groupes criminels.  Les entreprises de sécurité se développent dans les grandes villes face à cette menace

Au Nigeria, les enlèvements se multiplient. Ils sont souvent liés a des groupes criminels.  Les entreprises de sécurité se développent dans les grandes villes face à cette menace.
Au Nigeria, les enlèvements se multiplient. Ils sont souvent liés a des groupes criminels.  Les entreprises de sécurité se développent dans les grandes villes face à cette menace. (France 24)

 Ce consultant en protection rapprochée inspecte les locaux d'un de ses clients, un parlementaire. Depuis sa récente élection, le député fait l'objet de menaces. Car son profil intéresse les gangs de kidnappeurs.  

Anuoluwapo OLAJIRE, consultant en protection rapprochée, explique : « Les kidnappeurs n'enlèvent pas leurs victimes au hasard.  Ils connaissent leurs cibles et savent pourquoi les enlever."   

L'industrie de la sécurité pèse plusieurs milliards d'euros. Dans un pays fortement touché par les enlèvements contre rançon. Entre janvier et mars, la police a recensé 685 enlèvements. Un chiffre en deçà de la réalité. Les proches des victimes ne contactent pas toujours la police.

Le porte-parole de la police de l'Etat de Lagos, explique : « Nous voulons que le public ait confiance dans la police et dans notre capacité à secourir les victimes d'enlèvement. Il faut nous prévenir dès que les personnes ont des informations pour que nous puissions y répondre. »  Les kidnappeurs risquent pourtant jusqu'à la peine de mort dans certains Etats du Nigeria. Une peine qui n'empêche pas les rapts, dans un pays frappé par la récession économique depuis 2016.