Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Hollande se dit prêt à accueillir un nouveau sommet contre Boko Haram à Paris

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCETV INFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le président français, en visite au cameroun, a notamment abordé la question du terrorisme qui touche directement le pays.

François Hollande a indiqué vendredi 3 juillet au soir que la France était prête à accueillir un sommet des pays africains engagés dans la lutte contre l'organisation islamiste Boko Haram, opérant à partir du nord-est du Nigeria. Le président français s'exprimait après une rencontre avec son homologue camerounais Paul Biya dont le pays fait partie d'une force régionale réunissant également le Nigeria, le Niger et le Tchad dans une guerre contre les djihadistes.

La menace de Boko aram "ne cesse de grandir"

"Le Nigeria et le Cameroun ont besoin d'avoir les meilleures relations, de travailler ensemble", a dit François Hollande. "Cela correspond à l'esprit que nous avions lors de notre de dernier sommet à Paris (en mai 2014) pour prendre des décisions importantes concernant Boko Haram dont la menace ne cesse de grandir, a dit le chef de l'Etat. Je suis prêt à réunir une nouvelle conférence, dès que les présidents me fourniront une date, afin que nous puissions mieux agir ensemble."

Boko Haram qui opère à partir du nord-est du Nigeria a multiplié cette année les attaques sur le territoire des Etats voisins incitant les dirigeants de ces pays à intervenir militairement. Les opérations menées par la force armée régionale ont chassé les activistes de leurs principales places fortes et le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari a promis d'éradiquer le groupe. En représailles, Boko Haram a intensifié ses attaques dans l'Etat de Borno et en particulier dans la capitale régionale Maiduguri.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.