Nigeria, Ethiopie, Egypte, RDCongo : futurs grands de l'Afrique selon l'ONU

Les projections du dernier rapport des Nations Unies sur la population dessinent les contours de l’Afrique de demain. D’un territoire presque vide, 100 millions d’habitants en 1900, l’Afrique devrait en compter 2,5 milliards à l'horizon 2050, soit le quart de la population mondiale. Le Nigeria, l'Egypte, l’Ethiopie, la RDCongo et la Tanzanie seront alors les puissances démographiques du continent.

Les écoles du Niger manquent d\'instituteurs bien formés.
Les écoles du Niger manquent d'instituteurs bien formés. (Pascale Deloche/Godong/photononstop)
La planète devrait compter 9,7 milliards d’habitants en 2050, contre 7,3 milliards aujourd’hui affirme le dernier rapport des Nations-Unies. La moitié de cette croissance démographique, se fera sur le continent africain. Principalement dans cinq pays : le Nigeria, la RDC, l’Ethiopie, la Tanzanie et l’Ouganda. L'Afrique du Sud affectée par l'épidémie de sida, et par une fécondité en baisse verra sa population augmenter plus faiblement.  

L’Afrique est encore au milieu de sa transition démographique. La mortalité infantile continue de baisser (de 142 à 99 pour 1000 naissances), alors que la fécondité reste à un niveau élevé. Le nombre d’enfants par femme a légèrement baissé de 4,9 à 4,7 ces dernières années. Les experts des Nations Unies estiment qu’il tombera à 3,1 à l’horizon 2050. un taux supèrieur à celui enregistré actuellement en Asie (2,5) ou en Amérique Latine (2,2). Partout dans le monde, la baisse de la fécondité, va de pair avec l'urbanisation, avec le recul de l'âge du mariage, et la baisse de la mortalité infantile.
 
Le Nigeria devant les Etats-Unis en 2050
Avec 398 millions d’habitants annoncés en 2050, le Nigeria sera plus que jamais le géant du continent. Il deviendra le troisième pays le plus peuplé  derrière l’Inde (1,7 Milliard) et la Chine (1,3 milliard). Le Nigeria sera le seul pays africain du club dépassant les 300 millions d’habitants : Indonésie, Pakistan et Etats-Unis.
 
Projection démographique en 2011 des pays africains pour 2050
Projection démographique en 2011 des pays africains pour 2050 (sources Ined)

A l’horizon 2100
Dix pays africains verront leur population quintupler à l’horizon 2100 : Angola,  République Démocratique du Congo, Mali, Niger, Ouganda, Tanzanie, Burundi, Malawi et Zambie. Ils cumulent une population déjà importante, une fécondité toujours forte et une espérance de vie en forte progression. Le Nigeria, l’Ethiopie, l'Egypte, la Tanzanie et la République Démocratique du Congo seront alors les pays les plus peuplés du continent, talonnés par l'Ouganda et le Niger.
 
Dans un monde globalement vieillissant, l’Afrique fera figure de continent jeune, Aujourd’hui 60% des africains ont moins de 25 ans. Le principal défi à relever pour les responsables africains sera, selon les experts de l’ONU, de répondre à leurs besoins en matière de santé, d’éducation et d’emploi.