Cet article date de plus de neuf ans.

Nelson Mandela hospitalisé pour une infection pulmonaire

L'ancien président sud-africain était en convalescence chez lui depuis trois mois. Il est arrivé conscient à l'hôpital, selon la présidence.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nelson Mandela le 18 juillet 2012 à Qunu, dans la province du Cap (Afrique du Sud).  (SIPHIWE SIBEKO / REUTERS)

Après trois semaines d'hospitalisation en décembre pour une infection pulmonaire, Nelson Mandela était rentré se soigner chez lui. L'ancien président sud-africain a été de nouveau admis à l'hôpital, mercredi 27 mars, pour une infection pulmonaire récurrente. "Les médecins s'occupent de lui, et s'assurent qu'il bénéficie du meilleur traitement médical possible et de tout le confort", assure la présidence, qui précise qu'il est arrivé conscient à l'hôpital.

Le 9 mars, il avait également passé la nuit à l'hôpital, mais pour des examens prévus dans le cadre des soins qu'il reçoit à domicile. En rapport "avec son état de santé dû à son âge", selon le porte-parole, ces examens faisaient suite au traitement que Nelson Mandela a subi il y a quelques mois pour une infection pulmonaire et des calculs biliaires. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.