Covid-19 : le Maroc rouvre son espace aérien après plus de deux mois de fermeture

Les autorités étaient sous la pression d'un secteur touristique frappé de plein fouet par la fermeture des frontières.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avion dans l'aéroport de Fes, au Maroc, le 19 janvier 2020. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)

Les restrictions aux frontières du Maroc se desserrent. Le gouvernement marocain a décidé de rouvrir à compter du 7 février son espace aérien aux vols au départ et à destination du pays, après plus de deux mois de fermeture, selon un communiqué diffusé jeudi 27 janvier. Les autorités étaient sous la pression d'un secteur touristique en faillite et des Marocains bloqués à l'étranger, alors que les frontières sont closes depuis le 29 novembre en raison de la flambée du variant Omicron.

Malgré l'annonce d'un plan de soutien au tourisme de deux milliards de dirhams (190 millions d'euros), les opérateurs touristiques ont manifesté mercredi pour réclamer la réouverture des frontières. Car cette mesure de lutte contre l'épidémie de Covid-19 a frappé de plein fouet l'industrie du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration, un secteur vital pour l'économie du royaume. 

"Cette décision intervient (...) suite aux recommandations de la commission scientifique et technique et prenant en considération l'évolution de la situation épidémiologique dans le royaume", précise le communiqué. Le gouvernement a par ailleurs prolongé jeudi l'état d'urgence sanitaire en vigueur depuis 2020, sur l'ensemble du territoire, jusqu'au 28 février prochain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maroc

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.