Cet article date de plus de cinq ans.

Maroc : la mort d'un vendeur de poissons déclenche une vague de protestation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Maroc : la mort d'un vendeur de poissons déclenche une vague de protestation
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le Maroc est secoué depuis ce week-end par une vague d'indignation et de manifestations après la mort atroce d'un vendeur de poissons. Il a été happé par une benne à ordure alors qu'il tentait de sauver sa marchandise saisie par la police.

Ces images filmées au téléphone portable ont choqué le Maroc, on y voit Mouhcine Fikri, vendeur de poissons, grimper dans une benne à ordure. Il s'oppose à la destruction par la police de sa cargaison d'espadons, une marchandise illégale. Dans la suite des images, que France 3 n'a pas souhaité diffuser, il est happé par le mécanisme et meurt broyé sous les yeux des passants. Une vidéo amateur qui depuis vendredi 28 octobre tourne en boucle sur les réseaux sociaux et a poussé les Marocains dans la rue.

Symbole des violences policières

Des milliers de manifestants ont défilé dans tous le pays dimanche 30 octobre. Certains brandissaient la photo de Mouhcine Fikri devenu un symbole des violences policières. Dimanche lors des funérailles, des milliers de personnes ont rendu hommage à celui qu'ils surnomment déjà le martyr Mouhcine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.