Cet article date de plus de six ans.

VIDEO. Un militaire d'Orléans tué au mali

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un soldat français membre des forces spéciales, basé à Bricy (Loiret), a été tué en opération au Mali mercredi 29 octobre.

L'émotion est vive à Orléans, au lendemain de la mort du soldat français au Mali. Thomas Dupuy était un sous-officier de l'armée de l'air et appartenait au Commando parachutiste de l'air n°10, basé à Orléans. "On ressent une très grande tristesse chez les militaires" , témoigne l'envoyé spécial de France 2, Clément Le Goff.

Sergent-chef à 32 ans

À 32 ans, Thomas Dupuy appartenait à une unité d'élite, spécialisée dans les sauts à très grande hauteur. Originaire de Toulouse, il avait été promu sergent-chef. Il était engagé dans l'armée de l'air depuis dix ans.

Le jeune sergent a trouvé la mort mercredi 29 octobre, dans le nord du Mali, lors de violents combats opposant les forces françaises à des groupes terroristes armés. Au total, 1400 militaires français sont toujours déployés dans le pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mali

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.