VIDEO. Mali : les soldats français passent le flambeau aux troupes du Burkina Faso

Les hauts responsables français de l'opération Serval, ainsi que des troupes maliennes et du Burkina Faso ont participé à la cérémonie à Tombouctou, mardi.

REUTERS

L'armée française a passé, mardi 23 avril, le relais à l'armée du Burkina Faso à Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, pour conduire les "opérations de sécurisation" de la ville et de sa région. Six cent cinquante hommes seront présents dans la zone la semaine prochaine. Les hauts responsables français de l'opération Serval, ainsi que des troupes maliennes et du Burkina Faso, ont participé à la cérémonie.

Tombouctou, occupée pendant dix mois par les jihadistes liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui y ont commis de nombreuses exactions, a été reprise fin janvier par les armées française et malienne. Fin mars et début avril, des islamistes armés avaient réussi à s'infiltrer dans la ville et à y commettre un attentat-suicide, suivi de combats meurtriers avec des soldats français et maliens.

Le général de brigade Grégoire de Saint-Quentin, patron de l\'opération Serval au Mali, à côté du général Nabere Honore Traoré, chef des armées du Burkina Faso, à Tombouctou (Mali), le 23 avril 2013.
Le général de brigade Grégoire de Saint-Quentin, patron de l'opération Serval au Mali, à côté du général Nabere Honore Traoré, chef des armées du Burkina Faso, à Tombouctou (Mali), le 23 avril 2013. (REUTERS )