VIDEO. La menace d'Aqmi "prise au sérieux" par François Hollande

Le chef de l'Etat réagit à un message vidéo incitant les musulmans au "jihad contre la France", en raison de l'intervention militaire au Mali.

FRANCE 2

La France "prend au sérieux" les menaces d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a déclaré mardi 7 mai François Hollande, soulignant que, "la menace terroriste n'a pas disparu" au Mali. Le chef de l'Etat réagissait à une vidéo datée du 25 avril et mise en ligne mardi, dans laquelle un responsable d'Aqmi exhorte les musulmans "dans le monde entier" à "attaquer les intérêts français partout", en raison de "l'agression" dont la France se rend à ses yeux coupable au Mali.

"La question de la menace qui est rappelée par Aqmi, nous la prenons au sérieux", a réagi le président de la République, lors d'une conférence de presse à l'Elysée au côté du président polonais. "Nous avons infligé des pertes considérables à Aqmi par l'intervention au Mali, mais les réseaux d'Aqmi existent en dehors du Mali, a ajouté François Hollande. "Nous considérons donc qu'il nous faut poursuivre l'intervention au Mali pendant le temps nécessaire, même s'il y a une réduction de notre présence."

Le président François Hollande à l\'Elysée au côté du président polonais Bronislaw Komorowski, le 7 mai 2013.
Le président François Hollande à l'Elysée au côté du président polonais Bronislaw Komorowski, le 7 mai 2013. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)