Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo L'intervention au Mali, "seule solution" pour les otages, selon Hollande

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

François Hollande a appelé les ravisseurs des otages français capturés au Mali à "réfléchir" et à les "rendre à leur famille".

Les otages du Sahel risquent-ils de faire les frais de l'intervention française au Mali"J'ai considéré, y compris pour leur libération, que l'intervention était la seule solution", a répondu François Hollande lors d'une conférence de presse, mardi 15 janvier, à Dubaï (Emirats arabes unis). "Nous ferons tout pour qu'ils puissent être libérés", a-t-il précisé.

Le président français a adressé un message à leurs ravisseurs : "Ceux qui les ont capturés, détenus, doivent réfléchir. Il est encore temps de les rendre à leur famille." La France a lancé, vendredi 11 janvier 2013, une intervention au Mali pour stopper la progression de combattants islamistes, contrôlant le nord du pays, vers la capitale Bamako. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.