VIDEO. L'intervention au Mali, "seule solution" pour les otages, selon Hollande

François Hollande a appelé les ravisseurs des otages français capturés au Mali à "réfléchir" et à les "rendre à leur famille".

Francetv info

Les otages du Sahel risquent-ils de faire les frais de l'intervention française au Mali"J'ai considéré, y compris pour leur libération, que l'intervention était la seule solution", a répondu François Hollande lors d'une conférence de presse, mardi 15 janvier, à Dubaï (Emirats arabes unis). "Nous ferons tout pour qu'ils puissent être libérés", a-t-il précisé.

Le président français a adressé un message à leurs ravisseurs : "Ceux qui les ont capturés, détenus, doivent réfléchir. Il est encore temps de les rendre à leur famille." La France a lancé, vendredi 11 janvier 2013, une intervention au Mali pour stopper la progression de combattants islamistes, contrôlant le nord du pays, vers la capitale Bamako. 

 

François Hollande le 15 janvier 2013 lors d\'une conférence de presse du sommet sur le futur de l\'énergie mondiale à Abou Dhabi (Emirats arabes unis).
François Hollande le 15 janvier 2013 lors d'une conférence de presse du sommet sur le futur de l'énergie mondiale à Abou Dhabi (Emirats arabes unis). (KARIM SAHIB / AFP)