Prise d'otages à Bamako : la situation reste tendue ce soir

France 2 fait le point sur la prise d'otages de l'hôtel Radisson survenue ce vendredi en plein cœur de Bamako, au Mali.

France 2

Les otages de l'hôtel Radisson de Bamako ont vécu neuf heures d'angoisse ce vendredi 20 novembre. L'opération terroriste a débuté tôt dans la matinée, vers 07 heures quand un groupe armé fait irruption dans le bâtiment. Ils arrivent à bord d'une voiture arborant des plaques diplomatiques et trompent ainsi la vigilance des gardes de sécurité. Ils pénètrent dans l'hôtel et font immédiatement feu en criant "Dieu est grand". 140 clients et 30 employés étaient à l'intérieur. L'armée malienne décide rapidement d'intervenir, elle craint l'exécution d'otages étrangers par un groupe jihadiste. L'assaut est donné vers 10 heures, environ 80 otages sont alors libérés. Alors que la prise d'otages est terminée, deux terroristes auraient été abattus et 22 otages auraient trouvé la mort. Un bilan encore provisoire.

Des terroristes toujours cachés dans l'hôtel ?

Selon l'envoyé spécial de France 2 à Bamako, Gérard Grizbec, les otages ont bien été libérés, mais la situation reste tendue. "Le ministre de l'Intérieur vient de nous dire que la traque continuait. Il est possible qu'il y ait des complices encore à l'intérieur. Il est possible également qu'il y ait des endroits qui ont été piégés", précise-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces maliennes devant l\'hôtel Radisson Blu de Bamako, pendant la prise d\'otages, le 20 novembre 2015.
Les forces maliennes devant l'hôtel Radisson Blu de Bamako, pendant la prise d'otages, le 20 novembre 2015. (HABIBOU KOUYATE / ANADOLU AGENCY)