Mali : trois soldats français tués

L'explosion d'une mine a fait trois morts parmi les soldats français engagés au Mali. Ils se déplaçaient en convoi lors du drame. 

FRANCE 3
L'armée française endeuillée. L'explosion d'une mine, lors du passage d'un convoi, a tué trois soldats français, au Mali. Ils étaient engagés dans le pays depuis janvier dernier. Lors du drame, ils se rendaient vers le nord du Mali. L'explosion a eu lieu vers 9 heures du matin, alors qu'ils approchaient de leur destination, la ville de Tessalit.
 
7 militaires français tués depuis août 2014
 
 Ils se trouvaient dans le véhicule de tête. Les trois soldats français faisaient partie du 511eme régiment d'Auxonne, basé en Bourgogne. Ils étaient engagés dans le cadre de l'opération Barkhane, mise en place pour sécuriser le Sahel. Elle mobilise 3.500 hommes, déployés dans l'ensemble du Sahel pour lutter contre le terrorisme. Depuis le lancement de l'opération, en août 2014, sept militaires français ont été tués.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats français circulent à bord d\'un véhicule blindé à Timbamogoye (Mali) le 10 mars 2016 dans le cadre de l\'opération Barkhane.
Des soldats français circulent à bord d'un véhicule blindé à Timbamogoye (Mali) le 10 mars 2016 dans le cadre de l'opération Barkhane. (PASCAL GUYOT / AFP)