Mali : premier bilan pour la mission française Barkhane

Six mois après le début de l'opération Barkhane des troupes françaises au Mali, l'heure est à un premier bilan.

FRANCE 3

L'heure est à un premier bilan pour l'opération française au Mali, appelée Barkhane, six mois après ses débuts. Son objectif est d'aider le Mali et les autres pays du Sahel dans leur lutte contre les groupes armés. Si certains sont affaiblis, la menace est toujours importante.

Un soutien aérien

En plein désert, les militaires pensent trouver derrière ces arbres morts des armes. Du sable, ils extraient des roquettes. Parfois ce sont des pièces automobiles qu'ils retrouvent.
"Toutes ces choses-là, ils les disséminent un peu partout dans l'ensemble du Mali, ce qui leur permet de se rendre d'un point à un autre (…) sans avoir besoin de s'arrêter dans un village pour se ravitailler ou récupérer du matériel", explique le lieutenant Annaëlle, chef de section génie combat, au micro de France 3.
Ces missions au sol ont parfois le soutien aérien de chasseurs français, basés à Niamey au Niger, à 500 kilomètres de là.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat français dans la région de Gao (Mali), le 26 juillet 2014.
Un soldat français dans la région de Gao (Mali), le 26 juillet 2014. (SIA KAMBOU / AFP)