Mali : Olivier Dubois, dernier otage français dans le monde

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mali : le cas Olivier Dubois, dernier otage français dans le monde
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Feuerstein, C.Cuello, D.Ollieric, B.Six, A.Lo Cascio, M.Mouamma, J-C.Lambard - France 2
France Télévisions

Enlevé il y a six mois par un groupe djihadiste au nord du Mali, le journaliste Olivier Dubois est le seul otage en captivité dans le monde. Ses proches et collègues se sont mobilisés afin de rappeler l'existence de l'homme, dont on n'a aucune preuve de vie depuis le 4 mai 2021.

La dernière image d'Olivier Dubois remonte au 4 mai 2021, elle a été prise par ses ravisseurs dans le cadre d'une vidéo. Enlevé dans le nord du Mali le 8 avril 2021, Olivier Dubois est désormais le dernier otage français dans le monde. Mais pour sa femme, qui réside désormais à Bamako (Mali), très peu de personnes sont au courant de sa situation. "J'ai été en France il y a quelques temps, et j'ai été surprise du fait que toutes les personnes à qui j'ai parlé d'Olivier n'étaient pas au courant de sa situation", témoigne Déborah Al Hawi Al Masri, compagne d'Olivier Dubois. Même son de cloche chez sa sœur, qui souhaite mobiliser l'opinion publique.

Une opération de soutien dans 13 villes de France

Vendredi 8 octobre, grâce à l'association Reporters sans Frontières, une mobilisation à travers toute la France a été organisée afin de rappeler à l'opinion publique la situation d'Olivier Dubois. Son portrait a été affiché sur la façade de nombreux monuments. "On a pris la décision de médiatiser de manière plus forte, d'inscrire le visage d'Olivier Dubois dans l'espace public, mais aussi rappeler à l'appareil d'État le cas d'Olivier Dubois", explique Christophe Deloire, de Reporters sans Frontières.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.