Mali : le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian convoqué par la justice

Le chef de la diplomatie française est convoqué le 20 juin dans une enquête pour "atteinte aux biens publics et autres infractions". Mais le ministère assure ne pas avoir reçu de convocation officielle pour l'instant.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Yves Le Drian au Mali le 2 janvier 2015, lorsqu'il était ministre de la Défense. (DOMINIQUE FAGET / AFP)

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian est convoqué par la justice malienne dans une enquête pour "atteinte aux biens publics et autres infractions". Selon la convocation, datant du mercredi 11 mai, un juge d'instruction du pôle économique et financier de Bamako "invite Monsieur Jean-Yves Le Drian à se présenter à son cabinet le lundi 20 juin 2022 pour affaire le concernant". Le Quai d'Orsay a réagi auprès de l'AFP et affirme ne pas avoir été informé de cette convocation.

"Aucune notification ni information d'aucune sorte ne nous est parvenue par les canaux appropriés."

Le Quai d'Orsay

à l'AFP

Selon un document officiel, l'affaire date de 2015, lorsque Ibrahim Boubacar Keita était président du Mali. A cette époque, une société française, Oberthur Technologie, a obtenu pour une dizaine d'années le marché de fabrication des passeports biométriques maliens. La justice cherche à comprendre si Jean-Yves Le Drian, qui était à l'époque ministre de la Défense, a appuyé le dossier. L'association Maliko, proche de la junte actuellement au pouvoir au Mali, a porté plainte et s'est constituée partie civile.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mali

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.