Mali : la disparition d'un reporter français confirmée, une enquête ouverte

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
mali reporter rapt
Franceinfo
Article rédigé par
M. Burgot, D. Olliéric, E. Leenhardt, N. Jauson - franceinfo
France Télévisions

Une enquête a été ouverte mercredi 5 mai en France pour enlèvement, après le rapt du journaliste français Olivier Dubois au Mali par un groupe lié à Al-Qaïda en avril. 

Olivier Dubois est un journaliste aguerri âgé de 46 ans. Il vit et travaille au Mali depuis six ans, notamment pour le journal Libération et Le Point Afrique. Depuis un mois, il serait prisonnier d’un groupe jihadiste au Sahel. Sa disparition a été confirmée par Gabriel Attal, porte-parole du gouvernementmercredi 5 mai. Les autorités françaises ne prononcent cependant pas le mot "enlèvement".

Le reporter serait en bonne santé

Une brève vidéo a été publiée dans la nuit du mardi à mercredi sur les réseaux sociaux. Olivier Dubois y apparaît en bonne santé et demande aux autorités françaises d’œuvrer à sa libération. Il explique avoir été enlevé dans la ville de Gao, au nord du Mali, et il désigne des ravisseurs, le GSIM, une nébuleuse jihadiste affiliée à Al-Qaïda. Le journaliste avait rendez-vous avec l’un de ses leaders pour réaliser une interview le 8 avril. Le lieu de rencontre a changé au dernier moment et il a été tenu de monter à bord d’un véhicule et n'a plus été vu depuis. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.